Les chants de l'imagination sont terres de fertilité Index du Forum
Les chants de l'imagination sont terres de fertilité
Actualité, culture, coups de gueule, gastronomie, le tout entre amis.
 
Les chants de l'imagination sont terres de fertilité Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Shan Sa ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les chants de l'imagination sont terres de fertilité Index du Forum -> La culture c'est l'aventure -> Au p'tit bouquiniste
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
La fripouille
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2011
Messages: 208
Localisation: partout et nulle part

MessagePosté le: Dim 3 Juin - 16:06 (2012)    Sujet du message: Shan Sa Répondre en citant

Je pensais juste commencer à lire le début... et me voilà happé dès la première page
jusqu'à ne pouvoir le refermer qu'à la dernière...
c'est frais, lumineux, poétique malgré le destin sombre et meurtrie de cette étudiante
chinoise, leader des mouvements de la place Tien Anmen qui fui l'armée et la repression
sanglante. la structure croisée avec l'histoire du lieutenant chargé de la retouver et l'evolution
qu'il subit au contact des différents écrits qu'elle laisse derrière elle est touchante.
Si le roman prend sa source dans l'actualité récente, avec un rythme rapide au début,
il nous entraine dans une autre réalité plus proche du conte et sur un rythme plus lanscinant
dans son développement.
un très bon moment de lecture.




Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 3 Juin - 16:06 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
La fripouille
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2011
Messages: 208
Localisation: partout et nulle part

MessagePosté le: Dim 3 Juin - 16:15 (2012)    Sujet du message: Shan Sa Répondre en citant

"la passion m'a brulée comme le feu. Après la mort de Min, j'ai été si malheureuse que mon amour pour la vie
s'est transformée en haine. Aujoud'hui enfin je comprends l'erreur qui a failli signer ma perte:
j'ai trop demandé à la vie, j'ai pensé qu'elle me devait le bonheur et la sérénité. En réalité la vie
n'offre ni le bien ni le mal. Le bonheur est un fruit qu'on cultive et récolte dans son âme. On ne peut
pas le recevoir de l'extérieur."


Revenir en haut
La fripouille
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2011
Messages: 208
Localisation: partout et nulle part

MessagePosté le: Mar 5 Juin - 20:46 (2012)    Sujet du message: Shan Sa Répondre en citant

bon du coup sur la lancée je viens de terminer "les quatre vies du saule" de la même auteure.
Très agréable à lire encore une fois, c'est simple, empreint de poésie et proche du conte.
Une construction sur 4 nouvelles se déroulant à des époques très différentes qui se succèdent. chacune amènant
une vision ancrée des personnages dans leur propre temps et c'est ce qui est le plus réussi.
la troisième notamment surprend puisque l'on se retrouve d'un coup en pleine révolution
culturelle. Les personnages sont chaque fois touchants comme les liens les unissant
malgré un destin qui ne cesse de jouer à les éloigner. La dernière nouvelle des quatre est en deça du reste,
je  l'ai trouvé limite inutile mais elle ne constitute qu'une dizaine de pages en
guise de conclusion. Le titre laisse deviner l'unité de l'ensemble.
très sympas.



Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:26 (2018)    Sujet du message: Shan Sa

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les chants de l'imagination sont terres de fertilité Index du Forum -> La culture c'est l'aventure -> Au p'tit bouquiniste Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Texno x0.3 © theme by Larme D'Ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com